SATISFAIT OU REMBOURSE

0

Votre panier est vide

Soldes

Gilet Pare-Balles
Classique
Niveau : IIIA

La protection du soldat évolue avec le temps. Cette évolution est fonction de la nature de la puissance de feu. En effet, les boucliers qui étaient efficaces contre les flèches ou les épées ne peuvent pas être aussi efficaces que face à des armes à feu. Actuellement, ce sont les gilets pare-balles qui sont utilisés avec succès pour résister à plusieurs types d’armes à feu. Parmi ces nombreux gilets, nous vous présentons le gilet pare-balle classique niveau IIIA. Découvrons les caractéristiques qui font de lui un gilet pare-balle de grande classe.

 

Caractéristiques du gilet pare-balles

C’est un gilet qui est en conformité avec la célèbre norme américaine NIJ (National Institute of Justice). Il est capable de bloquer les balles en provenance des armes de poing aussi puissant qu’un 44 Magnum SJHP. D’où son niveau IIIA. Sa protection atteindra le niveau III ou IV une fois qu’on y aura introduit des plaques dures de blindage. Le gilet pourra alors stopper les balles de fusil.

La protection que ce gilet pare-balle offre est complète dans la mesure où les parties latérale, frontale et dorsale sont couvertes. Plus précisément la protection couvre une surface supérieure ou égale à 0,28 m2. C’est un avantage considérable dans le monde de la protection balistique.

Le gilet pare-balle classique niveau IIIA possède un matériel balistique en polyester 600D. La disposition de ses fibres oppose une résistance farouche aux munitions. Son poids est d’environ 3 kg. Il est disponible en S et XXL. Par ailleurs, il est ajustable. Son utilisateur peut le fixer en fonction de ses besoins.

 

Utilisation

Le gilet pare-balle classique niveau IIIA est conçu pour une utilisation militaire. Il très indiqué pour les opérations d’intervention rapide. Les forces spéciales de l’armée, de la gendarmerie et de la police ont généralement recours à ce type de gilet pare-balle pour leurs multiples interventions.

 

Fonctionnement

Les plaques dures de blindage qui constituent le premier obstacle à la balle bloquent cette dernière. Cependant, l’énergie cinétique du projectile est communiquée aux couches internes du gilet, notamment aux packs souples. Cette énergie se déplace sous forme d’ondes de choc. Les packs souples s’opposent avec fermeté à ces ondes et les renvoient en direction de la balle. Ainsi, ces ondes de choc retournent en direction de la balle. La vitesse de ces dernières étant plus grande que celle du projectile, ce dernier finit par être définitivement stoppé et se déforme. Le reste des ondes de choc qui n’ont pas pu être renvoyées vers la balle sont dissipées par les couches anti-traumas qui jouent un rôle d’amortisseur. Ces couches protègent ainsi la cage thoracique d’une grande ampleur de ces ondes de choc. Par conséquent, la cage thoracique encaisse au pire une infime partie de l’onde de choc. Les risques de lésions sont alors limités. C’est à travers ce mécanisme que le gilet pare-balle joue son rôle.

 

Profitez des soldes pour tout achat de gilet pare-balle classique niveau IIIA. En ce moment, vous économisez jusqu’à 22 % du prix d’achat. Alors, saisissez cette opportunité.